Articles bien-être

Le massage, source d’ocytocine

Vous en avez entendu parlé, l’ocytocine, aussi appelé l’hormone du bonheur. A quoi sert t’elle exactement? Comment est t’elle sécrété?

L’ocytocine a un rôle important, elle est produite en réponse aux caresses et au toucher plus largement. Elle est, par exemple, sécrétée lorsqu’une mère est en présence de son enfant et de manière générale dans toutes les relations affectueuses. Cette hormone fait baisser l’anxiété et donne un sentiment de sécurité. Elle favorise ainsi le mécanisme d’attachement.

L’ocytocine est sécrétée dans notre cerveau quand nous échangeons des marques de tendresse. Autrement dit, elle remplit notre réservoir d’amour.

C’est pour cela que l’ocytocine est essentielle à notre épanouissement et à notre développement.

Cette hormone possède donc ce grand pouvoir : réduire notre stress, nous apaiser, réguler les émotions fortes, renforcer notre confiance et mieux nous connecter à autrui via l’empathie.

Le massage, vrai carburant pour créer l’ocytocine

Le massage est un vrai carburant pour alimenter nos hormones du bonheur, donc pourquoi s’en priver.

L’ocytocine est sécrété, nous l’avons vu grâce au toucher, permettant ainsi de réduire le cortisol, autre hormone dite hormone du stress.

En diminuant le taux de cortisol et en augmentant l’ocytocine, nous nous sentons plus détendu et moins stressé. Des intéressés?

Grâce à la production et inhibition de ces hormones, notre système nerveux n’est plu en alerte, notre cœur bat moins vite et nos muscles se relâchent. Notre sommeil et notre digestion sont ainsi de meilleur qualité.

Autant d’effet positif sur notre corps et notre bien-être laisse à réfléchir, non? 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *